Tokyo Station JR Yamanote Line
Cours de japonais

Parler le japonais en voyage – partie 4

Dans la partie 4, nous allons apprendre quelques mots et phrases qui pourront s’avérer utile lors de vos déplacements en transport. Vous serez à même d’acheter un ou plusieurs titres de transport ou bien encore d’indiquer une destination à un chauffeur de taxi.

Une fois de plus je le rappelle, je ne parle pas le japonais, ce sont des mots et expressions que j’ai appris par cœur car même si un nombre certain de japonais se sont mis à l’anglais, ils sont aussi doués en anglais que l’immense majorité des français. Quelques rudiments de japonais peuvent donc s’avérer utiles.

Vous remarquerez que certains mots sont de la « japonisation » de l’anglais, comme Chiketto ->Ticket,  Gêto -> Gate, Takushî -> Taxi ou  Basu -> Bus ou bien encore Pasupôto -> Passport.

Quelques mots à retenir

Aéroport : Kûkô

Avion : Hikôki

Porte d’embarquement : Gêto

Terminal : Tâminaru

Embarquement : Tôjô

Billet : Chiketto

Gare : Eki

Gare routière : Basu tâminaru

Quai : Purattohômu

Station de métro : Chikatetsu no eki

Aller-retour : Ôfuku

Aller simple : Katamichi

Billet (titre de transport) : Chiketto

Plan / Carte : Chizu*
*attention à la prononciation, ce mot est très similaire au mot fromage « Chīzu« . Ce dernier se prononce avec un I allongé.

Quelques phrases utiles

Où est-ce que je peux acheter des billets ? Chiketto wa doko de kaemasu ka ?

Un billet pour Tokyo. Tokyo made no chiketto.

Je voudrais réserver un billet. Chiketto wo yoyaku shitai no desu ga.

Combien coûte un billet pour Tokyo ? Tokyo made no chiketto wa ichi mai ikura desu ka ? (Vous remarquerez dans cette phrase que l’on retrouve la phrase Tokyo made no chiketto à laquelle on rajouter wa ichi pour signifier l’unité UN ainsi que le conjonction de coordination wai et enfin ikura desu ka  pour combien cela coûte que l’on a déjà vu leur du premier cours de japonais).

Est-ce que vous auriez un dépliant avec les horaires ? Jikokuhyô no tsuita chîsai panfuretto wa arimasu ka?

Est-ce qu’il vous reste des places pour … ? … no seki wa mada arimasu ka ?

Il n’y en pas plus tôt ? Motto hayai mono wa arimasen ka ?

Il n’y en pas plus tard ? Motto osai mono wa arimasen ka ?

Combien de temps dure le voyage ? Dore kurai de tsukimasu ka ?

Est-ce que cette place est libre ? Sono seki wa aite imasu ka ?

Désolé, il y a déjà quelqu’un. Sumimasen, mô dareka ga imasu.

Est-ce que je peux avoir un plan du métro ? Chikatetsu no chizu wo itadakemasu ka ?

A quelle heure est le prochain train pour Kyoto ? Kyoto ni iku tsugi no densha wa nan ji desu ka?

C’est bien l’arrêt (de bus) pour Yokohama ? Yokohama ni iku no wa kono basutei de yoroshî desu ka ?

Pourriez-vous me dire quand il faut descendre ? Oriru toki ni oshiete itadakemasen deshôka ?

Si vous êtes plus taxi que transport en commun, voici quelques phrases à retenir

Je voudrais aller à Ueno ? Ueno made onegaishimasu

Vous pouvez m’arrêter ici, merci. Koko de î desu. Arigatô gozaimashita.

Combien ça va me coûter pour aller à l’aéroport ? Kûkô made wa ikura desu ka ?

A noter que toutes ces phrases sont exprimées dans japonais relativement soutenu. Je ne vous cache pas que pour ma part, je ne les utilise pas toutes sous cette forme un peu trop complexe à mon goût. A titre d’exemple si je veux un plan du métro et que je suis déjà dans le métro, je vais simplement dire Chizu wo kudasai ou Chizu onegaishimasu, le gars se doute bien que je lui demande un plan du métro de Tokyo

Article précédent

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com