Tokyo

geisha-i-love-tokyo

Yoshiwara : le quartier nippon des plaisirs

Vers l’époque du XIXe siècle avait commencé l’influence des quartiers de plaisirs sur l’art et la culture japonaise. Des mariages arrangés dès l’adolescence en sus de l’impossibilité de sortir du pays (sous peine de mort) augmentaient le taux de fréquentation de ces quartiers. Avec le temps, ces secteurs se développèrent et devinrent des hauts lieux uniques pour le divertissement masculin.
Yoshiwara était un quartier des plaisirs ” officiels ” au Japon, après que le gouvernement a décidé de le créer dans la ville d’Edo (actuellement Tokyo) en 1617, pour limiter la prostitution : à partir de là commençait l’histoire d’Yoshiwara.

Si vous êtes de passage au Japon, n’oubliez pas de visiter Yoshiwara. Il correspond aujourd’hui au quartier Senzoku 4-chōme de l’arrondissement Taito, situé entre Asakusa et Mimami-Senju

Lire la suiteYoshiwara : le quartier nippon des plaisirs