Tokyo

Ginza

Ginza c’est le quartier chic de Tokyo par excellence, une sorte de Champs Elysée à la japonaise, le style haussmannien en moins.

Histoire

C’est à Ginza que l’on frappait autrefois la monnaie d’argent de l’époque Edo  (gin voulant dire argent / or en japonais), c’est certainement pour cette raison qu’aujourd’hui tout ce qui est brillant, cher et chic se trouve à Ginza.

Situation géographique

Ginza se trouve à l’est du Palais impérial et des rives de la rivière Sumida, au sud de Tokyo, dans l’arrondissement de Minato. On peut y accéder en métro Hibiya line ou par le JR station Yurakucho.

 Les sorties

Si le principal intérêt de Ginza est le shopping dans les boutiques de luxe, ou dans les grands magasins comme Bic Camera, il y a quand même quelques points d’attractions intéressants.

Le parc Hibiya

Situé à 5 min de gare JR de Yurakucho, il s’agit du premier parc à l’occidental ouvert en 1904, on y trouve des bassins, des fontaines, des cours de tennis, des jeux pour les enfants… Idéal pour les ballades en famille ou pour les joggers.

Le Palais impérial

Non loin du parc d’Hibiya, vous pourrez admirer le Palais impérial, enfin quand je dis admirer, c’est un bien grand mot, vous ne verrez qu’une toute petite partie. En effet le Palais n’est ouvert que 2 jours par an, le 2 janvier et le 23 décembre à l’occasion de l’anniversaire de l’Empereur. Si vous comptez vous y rendre à ces dates, sachez tout de même que la foule y est très dense et la visite sera très éreintante.

Depuis la place devant le Palais, vous pourrez admirer au loin la célèbre Tokyo Tower qui se trouve à 5 minutes en voiture. Si vous souhaitez y faire un tour, allez-y un jour ou le ciel est dégagé, vous aurez peut-être la chance de pouvoir contempler le Mont Fuji.

Shopping

Retournez à la gare de Yurakucho, et faites un petit tour chez chez Bic Camera, un magasin qui vend de tout mais principalement de l’électronique. Dès votre arrivée au RDC, vous serez emporté, voire saoulé, par le bruit des téléviseurs allumés et qui diffusent pas tous le même programme. Ajouter à ça les annonces des vendeurs au megaphone, un gentil bordel comme on les aiment à Tokyo.

Sortie de Bic Camera, vous prendrez à gauche et vous passerez sous la Yamanote. En remontant une bonne centaine de mètres, vous arriverez dans le cœur de Ginza, les Gucci, Dior, Armani et Channel commenceront à s’afficher partout. Même les ABC Mart, chaîne de magasins que l’on peut comparer à André ou Eram en France, sont super classe. Donc allez-y, faites parler la bleue, allez faire un tour au Printemps de Ginza, qui ramènera un temps les parisiens à la maison.

De l’autre côté du trottoir ou se trouve le Printemps, vous pourrez visiter le Sony Building et son showroom. Vous pourrez y voir les innovations d’aujourd’hui mais aussi celle de demain. Les photos y sont interdites, mais si vous êtes discret et rapide, c’est possible. Vous pourrez y faire également vos emplettes, un étage est dédié aux articles détaxés pour les touristes.

Pause café

Traversé le carrefour face au Sony Building, continuez tout droit en direction de la station de Yurakucho, et tournez à gauche dès que vous voyez un square avec une drôle de sculpture, ressemblant plus ou moins un arbre coloré. Une fois dans cette rue, continuez jusqu’au bout et tournez à droite, quelques dizaines de mètres plus loin, vous trouverez l’un des restaurants Bacchanales, dont il m’a déjà été donné l’occasion de toucher quelques mots. Vous pourrez déguster quelques croissants, avec un café et échanger quelques mots en français avec les serveurs.

Sur les traces de Jean Reno

Vous avez peut-être déjà vu le film Wasabi réalisé par Gérard Krawczyk, produit par Luc Besson et interprété par Jean Reno, Ryoko Hirosue et Michel Muller. Une partie du film a été tourné à Ginza, la scène dans le grand magasin  dans laquelle Jean Reno met une correction aux hommes en noir et aussi les scènes à l’hôtel impérial de Tokyo, qui fait face au parc d’Hibiya.

Photos de Ginza et ses alentours

Laisser un commentaire